Bureau administratif : 63, chemin de Montréal E., Gatineau QC J8M 1K3
| fr
Menu

Le choix des matériaux d’une cuisine extérieure

Après avoir passé de longs mois à cuisiner entre 4 murs, vous êtes pris d’une envie irrépressible d’aménager une cuisine extérieure ? Prenez le temps de penser à tous les détails avant de commencer votre projet, puisqu’il s’agit d’un investissement majeur.

Ce n’est pas le choix qui manque

Le choix des matériaux est très important et ne devrait pas être pris à la légère. Vous avez d’ailleurs l’embarras du choix : pierre, briques, ardoise, acier, bois, etc. Si l’aspect visuel ne devrait pas être négligé, l’élément crucial d’une cuisine extérieure demeure sa capacité à résister aux intempéries et au passage du temps. Une astuce pour délimiter l’espace de la cuisine extérieure du coin salon est d’avoir recours à des couvre-planchers différents. Cela crée une ambiance plus dynamique.

Miser sur des matériaux solides

Avec de la pierre, en plus d’être un matériau durable, vous obtiendrez davantage de facilité à agencer votre cuisine avec le paysage végétal.

La brique peut convenir à plusieurs styles : ancestral, colonial et industriel. Ce matériau a l’avantage d’apporter une touche chaleureuse à une cuisine extérieure.

Le bois pourrait vous jouer des tours à la longue, car il exige de l’entretien : vous devrez intervenir régulièrement pour le protéger.

En ce qui concerne le comptoir d’un plan de travail de votre cuisine, il est essentiel de miser sur des matériaux solides. S’il s’agit d’un long comptoir, vous profiterez d’une surface plus grande pour la préparation des repas. Cependant, le tout devrait reposer sur une fondation solide, dans le but de limiter le risque de fissures. La mélamine est absolument à proscrire pour un comptoir extérieur. Optez plutôt pour des matières ultracompactes, telles que le Dekton et le Néolith (qui imite la porcelaine). Le béton pourrait aussi très bien convenir.

Des poignées de meuble extérieur en acier inoxydable ou en aluminium résisteront bien au fil des saisons.

Le toit constitue un élément pratique

Aménagez la cuisine extérieure autour de votre zone de cuisson, peu importe s’il s’agit d’un barbecue, four à pizza ou foyer à pain. Travaillez autour de ces éléments afin d’éviter au cuisto d’avoir à se déplacer constamment.

Avec un toit, lors des jours de pluie (et le Québec en a connu beaucoup depuis ce printemps), vous pourrez profiter pleinement de votre cuisine extérieure. Le toit rendra votre expérience beaucoup plus intéressante.

Avec un budget plus modeste, il est possible d’opter pour un toit semi-ouvert. Cette structure ajourée laisse passer la lumière, tout en protégeant la zone de cuisson.

Les gros budgets peuvent considérer d’inclure un téléviseur d’extérieur (armé d’une protection anti-insectes et résistant aux intempéries).

La sécurité à ne pas négliger

Les fils électriques doivent être impérativement protégés contre l’humidité et pouvoir résister aux averses et tempêtes de neige. Quant à l’eau courante, un robinet d’eau froide devrait suffire.

Si vous incluez des électroménagers dans votre aménagement extérieur, assurez-vous que vos modèles de réfrigérateur et congélateur sont conçus pour une utilisation extérieure (c’est-à-dire à étanchéité renforcée). Ces appareils ne devraient pas passer l’hiver dehors.

Pensez à conserver en tout temps, à proximité de votre zone de cuisson, un extincteur ainsi qu’une trousse de premiers soins.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Des Questions?
Contactez-nous

819.663.0003

Pour les projets
Hull-Aylmer, Gatineau :
819.772.4501

Buckingham, Masson-Angers :
819.986.9033

Pour l'Administration
819.663.0003

Envoyez nous un courriel